Thiaroye : A nos 400 morts.

Il y a plus de 70 ans, la France commettait un massacre qu’elle n’a toujours pas reconnu. En 1944, à Thiaroye (Sénégal), près de 400 tirailleurs sénégalais seraient tombés sous les balles de l’armée française, pour avoir demandé à être payés. Désormais, leurs corps reposent dans des fosses communes et un mensonge d’Etat odieux cache cette vérité.